Voyage sur l’île de Siargao, aux Philippines

Siargao

Siargao. Il y’a encore un an je ne savais même pas que cette île des Philippines existait. Et puis, il y’a 6 mois, je suis tombé sur ce blog voyage…et là, c’était décidé, puisqu’on voulait aller aux Philippines au printemps, c’était là qu’on allait aller ! #influencéeparlesinfluencers

Il faut aussi savoir que Siargao est loin d’être la première destination des voyageurs aux Philippines, ce qui accentuait encore plus son attrait. Et puis c’est le Bali des Philippines : paysages de rêves et ambiance bobo-bohème-post-surf.

road trip Siargao

rivière siargao

Découvrir Siargao à moto

Le meilleur moyen de partir à la découverte de l’île de Siargao, c’est la moto ( ou le scooter, pour être plus honnête et moins sexy). On peut faire le tour de l’île en une journée, mais je ne saurais que te conseiller de le faire petit à petit.

En prenant la route depuis General Luna, l’endroit où tu dormiras (on y reviendra plus tard), tu peux partir vers l’Ouest ou vers le Nord, pour longer les plages de la côte Est. Et c’est par là qu’on va commencer.

Top des plus belles plages de la côte Est de Siargao

En prenant la route, tu vas vite te retrouver au coeur de magnifiques paysages : des rizières peuplées de buffles…et surtout des palmeraies à n’en plus finir ! Les routes de Siargao sont parmi les belles que j’ai vu, et rien que le fait de se promener en scooter c’est déjà un bonheur. La première étape du road trip c’est “Top of the road”…je ne te dis pas où c’est, car tu sauras que tu y es : juste après un virage en montée, c’est toute un panorama sur la palmeraie qui s’offre à toi.

Puis, tu passes par le coeur de l’île, le village de Maasin. Traversé par une rivière et décoré de banderoles colorées et de petites jardinières trop mignonnes, ce village respire la tranquillité. Nous nous sommes arrêtés pour faire voler le drone, ce qui était apparemment bien plus interessant que de jouer dans la rivière pour les garçons du village.

Pacifico Beach

Bay Bay Beach

plage Siargao

Et finalement, après avoir passé la mangrove, te voilà sur la côte Est, à longer des plages plus magnifiques les unes que les autres. En fait, tu ne sais plus très bien si tu es en Polynésie, aux Fidji ou aux Philippines. Il y’a d’abord Pacifico beach, cette longue plage où les surfers viennent prendre la vague…c’est magnifique et il n’y a personne. Puis, tu continues la route vers le Nord, en traversant des milliers de palmiers. Il y’a Bay Bay beach, la “millionnaire’s view”, puis enfin, Algeria beach.

Alegria est la plage la plus au Nord de l’île, celle où tu peux le plus facilement te baigner : de l’eau turquoise et un peu de profondeur, il nous en a pas fallu plus pour y rester un bon moment. Il faut savoir qu’à Siargao, la marée basse est TRES basse et la marée haute ne l’est pas tant que ça…alors le meilleur endroit pour se baigner dans quitter l’île, c’est Alegria Beach.

Ce qui m’a le plus marquée alors qu’on longeait ces plages de rêve, c’est le fait d’avoir constamment l’impression d’être seuls au monde…il n’y avait jamais plus de 5 à 10 personnes sur les plages !

Cloud 9 Siargao

Pilar Siargao

Parce qu’on ne voulait pas s’arrêter, nous avons poussé jusqu’aux Tak Tak falls, tout au Nord. Ce sont les seules chutes d’eau douce de Siargao, qui sont surtout prisées des locaux. Elles n’ont rien de très exceptionnel, mais c’est toujours cool de s’arrêter dans ce genre d’endroits pour se rafraichir et juste apprécier le changement de paysage. Enfin, nous avons fait demi tour, et un pneu crevé nous a donné la chance d’assister au coucher du soleil sur la mangrove, dans le village de Pilar. Je te conseille vraiment d’assister à ça, mais à condition d’avoir un casque de moto et des feux qui fonctionnent ! On se souviendra longtemps de notre retour à General Luna dans la nuit noire, à se prendre tous les insectes du coin dans le visage…un vrai régal.

Drone à Siargao

Plage de Siargao

plage paradisiaque Siargao

Les plus belles plages de la côte Sud de Siargao

Un autre jour, nous sommes partis en direction de l’Ouest, vers Dapa. Tu trouveras entre Dapa et General Luna des plages qui nous ont vraiment donné l’impression d’être de l’autre côté du Pacifique : Union Beach et la presqu’ile de Malinao.

On peut apercevoir en face les petites îles de Daku, Guyam, Naked island et Corregidor Island…et encore une fois, le coin est tellement tranquille qu’on en oublierait que l’île est prise d’assaut par les touristes ! On a d’ailleurs jamais eu cette impression, sauf le soir dans les restaurants de general Luna.

La presqu’ile dans le prolongement de Malinao est parsemée d’hôtels de Luxe, mais il est facile de se faufiler entre pour explorer la plage…déserte et magnifique, encore une fois !

Bref, explorer l’île de Siargao en moto est un vrai plaisir, et si tu aimes l’eau turquoise, les cocotiers et paysages sauvages…cette île n’attend que toi, même si tu ne surfes pas !

fun à siargao

 

Tu aimeras aussi...

3 Replies to “Voyage sur l’île de Siargao, aux Philippines”

  1. Magnifique !!! Au final, vous êtes restés combien de temps sur cette île ?

    1. Ouii c’était tellement beau ! On est restés 2 semaines, on a pas bougé de là bas 🙂 !

  2. […] place pour un spot qui se situe sur l’île de Siargao même ! Comme je l’avais dit il y’a quelques semaines, cette île est magnifique, et pour moi, elle s’explore en road trip, sans trop […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.